La popularité des scooters électriques : tendance passagère ou investissement rentable ?

Publié le : 12 avril 20227 mins de lecture

La popularité des scooters électriques n’a fait que grimper en flèche depuis leur arrivée sur le marché il y a quelques années déjà. Initialement introduits comme des locations bon marché pour de courts trajets, leur caractère écologique et leur efficacité en ont converti plus d’un en leur faveur. L’industrie des e-scooters a continué à prospérer même pendant la pandémie de COVID-19. En fait, l’individualité des e-scooters les a rendus d’autant plus efficaces en ces temps incertains. Les scooters électriques ont permis de s’affranchir de l’obligation d’utiliser les bus, trains, tramways ou autres moyens de transport public. En d’autres termes, ils permettent de s’éloigner socialement, ce qui réduit considérablement le risque d’attraper le virus. La taille compacte des scooters électriques et la facilité de stationnement les rendent d’autant plus attrayants. Cependant, autant la popularité des scooters électriques a augmenté, autant le nombre de personnes opposées à la tendance actuelle a augmenté. Ceux qui sont contre les scooters électriques leur reprochent de provoquer des accidents de la route et le manque de réglementation encadrant ces nouvelles mobilités. Pourtant, la popularité des scooters électriques n’a cessé de croître. Lorsque les scooters électriques ont été lancés, beaucoup pensaient que les jeunes consommateurs étaient le seul marché cible, car ils ne nécessitaient pas de permis de conduire ni beaucoup d’entretien. Cependant, les scooters électriques sont devenus massivement populaires parmi les milléniaux également. On peut voir des hommes et des femmes en costume, avec un sac à main sur le côté, circuler en scooter électrique.

Un marché pour les milennials et la génération Z

L’âge moyen des milennials étant de 33 ans, leur penchant pour les scooters électriques peut être attribué à la nostalgie. Si tous les milennials ne sont pas prêts à dépenser mille euros pour revivre leur enfance dans les années 90, beaucoup trouvent qu’ils correspondent mieux à leur style de vie qu’une voiture. Soyons honnêtes, les milennials et les générations Z sont moins susceptibles de vivre leur vie comme les boomers. Les situations mondiales en constante évolution et l’incertitude de l’avenir ont déjà changé les priorités de la jeune population. Ils sont beaucoup plus soucieux de l’environnement que les générations qui les ont précédés et ont tendance à s’efforcer de vivre leur vie selon les valeurs qu’ils défendent plutôt que de prévoir de faire de même à l’avenir. Ils sont enclins à acheter ce dont ils ont besoin dans leur présent, qu’il s’agisse d’un appareil de mobilité personnelle ou d’un véhicule à six places. De plus, ils ont tendance à profiter de la vie, et c’est l’une des raisons pour lesquelles les scooters électriques ont trouvé des consommateurs parmi eux. Les scooters électriques ne sont pas seulement amusants et pratiques. Ils ajoutent beaucoup de valeur à la vie de leurs utilisateurs, en plus de leur procurer une vague de simple nostalgie. S’ils n’étaient bons qu’à rappeler la chaleur de l’été des années 90, nous ne les aurions pas vus sur les routes.

Raisons pour lesquelles vous devriez acheter un scooter électrique

Les fabricants de scooters électriques ne connaissaient peut-être pas toute la gamme de leurs clients au départ. Les scooters électriques sont particulièrement adaptés à ceux qui cherchent à adopter un mode de vie écologique et à réduire leur empreinte carbone. Ils n’émettent pas de gaz à effet de serre et sont donc excellents pour l’environnement. Ils n’ont pas besoin de carburant fossile pour fonctionner et ne contribuent donc pas à la pollution de l’air. Comme ils fonctionnent à l’électricité, les scooters électriques peuvent également être chargés avec de l’électricité produite par l’énergie solaire et fonctionner avec peu ou pas d’impact sur l’environnement. Outre la pollution atmosphérique, les scooters électriques ne contribuent pas à la pollution sonore. Contrairement aux autres véhicules, ils ne produisent aucun son.  Les scooters électriques sont également parfaits pour les personnes qui ont un mode de vie solitaire ou qui ont tendance à se déplacer seules en ville. Outre le fait qu’ils sont beaucoup plus économes en énergie que les voitures, ils sont parfaits pour une utilisation quotidienne, car ils sont faciles à garer et à éviter la circulation. En cas de déplacement sur de longues distances en ville, ou dans des endroits où il faut changer de station de transport public, on peut transporter son e-scooter avec soi dans les transports publics et faciliter son trajet. Pour les trajets plus courts, les e-scooters permettent de gagner du temps puisqu’il n’est pas nécessaire d’attendre les transports publics.

Des économies dans tous les sens

L’aspect économique des e-scooters ne peut pas non plus être ignoré. Ils ne coûtent qu’une fraction du prix d’une voiture et ne nécessitent pas de carburant pour fonctionner. Ils sont également beaucoup plus faciles à entretenir car leurs pièces coûtent beaucoup moins cher que celles d’une voiture. Les mécaniciens facturent également beaucoup moins cher la réparation des scooters électriques. Puisque la technologie utilisée pour construire les scooters électriques est plutôt simple, on peut facilement l’apprendre et économiser plus d’argent à long terme. Selon leurs aspects, les scooters électriques en Australie sont disponibles dans une gamme de prix pour les personnes ayant des budgets différents. Pour les jeunes adultes et les adolescents, les scooters électriques sont un excellent moyen de se déplacer pour la première fois, car ils ne nécessitent pas de permis, mais leur procurent un sentiment d’indépendance qui est également facile à porter. Avec l’apparition de nouvelles variantes du Covid-19 tous les quelques mois, on ne sait pas quand le monde reviendra à l’ancienne normalité. Quant aux plaintes contre les scooters électriques, elles peuvent être facilement résolues par l’effort collectif des fabricants de scooters électriques, du gouvernement et de leurs utilisateurs actuels et futurs. Si la responsabilité incombe en grande partie aux conducteurs de scooters électriques, les fabricants et le gouvernement peuvent également jouer leur rôle en fixant une limite de vitesse appropriée pour les scooters électriques et en imposant des amendes aux conducteurs irresponsables, respectivement. Ces actions simples ne doivent pas devenir un obstacle à la popularité de la commodité et du respect de l’environnement que chacun et l’environnement méritent.

Plan du site